Demandez-vous à Dieu un enfant ?

« C'est pour obtenir cet enfant que je priais. Le Seigneur me l'a donné » 1 Samuel 1.27, BFC


Comme Anne était triste de ne pas être mère : « Elle pria l’Éternel et pleura beaucoup » (v.10). En réalité, elle adresse à Dieu un vœu : « Si tu donnes un garçon à ta servante, je le donnerai à l’Éternel pour tous les jours de sa vie » (v.11). Et c’est arrivé. La Bible raconte : « Dans le cours de l’année, Anne […] accoucha d’un fils » (v.20). La même chose pour Ruth : « Booz engendra Obed de Ruth » (Mt 1.5). Ruth était une veuve sans le sou lorsque Dieu l’avait fait rencontrer Booz, le propriétaire du champ où elle glanait. Elle n’était pas juive, lui l’était, et selon la loi ils ne pouvaient se marier ensemble. Mais Dieu a fait tomber cette barrière, et de cette union est né un petit garçon appelé Obed. Il était un ancêtre du roi David et finalement de notre bienheureux Seigneur Jésus. Dieu a dit : « Je suis l’Éternel, le Dieu de toute chair. Y a‑t-il rien qui soit étonnant de ma part ? » (Jér 32.27). Au cas où vous ne seriez pas sûr(e) de la réponse, la voici : « Tu as fait les cieux et la terre par ta grande puissance et par ton bras étendu : rien n’est étonnant de ta part » (v.17). Aujourd’hui, si vous demandez à Dieu un enfant, appuyez-vous avec confiance sur ses promesses : « Fais de l’Éternel tes délices, et il te donnera ce que ton cœur désire. Remets ton sort à l’Éternel, confie-toi en lui, et c’est lui qui agira. […] Garde le silence devant l’Éternel, et attends-toi à lui » (Ps 37.4–5, 7).